© 2017 par Galerie Philippe Decorde. 

5 Rue de Molsheim 67000 Strasbourg

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean

Marc LEDOGAR

L'artiste Marc LEDOGAR

Marc Ledogar est né en Alsace en 1964. Loin de toute école ou autre influence académique, il privilégie les rencontres avec des artistes alsaciens, allemands ou français auprès desquels il s’enrichit et progresse. Influencé par le Pop art avec des images transformées sous diverses dimensions et couleurs, il nous fait découvrir un univers subtil où se côtoient le réel et le rêve. Sa palette de couleurs force l’admiration.

 

L’acrylique sur toile reste la technique de base mais l’artiste a préféré depuis peu l’utilisation de procédés d’avant-garde. Il se familiarise avec les dernières avancées technologiques auprès de divers laboratoires photos en Europe et d’imprimeries de pointe.

L’œil et la main guident le trait, et l’artiste, excellent coloriste, peaufine son art, toujours à la recherche de nouvelles nuances. Un cloisonnement argenté ou noir, tel un vitrail, vient sceller l’image. Le trait est sûr, là où le hasard n’a pas sa place. Aucune aide technique ne doit interférer avec le trait d’origine, il est indispensable de garder le fil de son inspiration.

 

L’utilisation de l’impression Lambda avec une finition Diasec est une véritable révolution. Ce processus pulse les images, reléguant l’acrylique sur toile au regret des amateurs et des puristes.

La dernière évolution est la sublimation des encres sur métal. Proche de l’alchimie des procédés complexes pour arriver à des œuvres dont l’aspect de profondeur provoque un miroir d’émotions.

Des sujets reviennent fréquemment dans les images de Marc Ledogar : Fashion – La sensibilité à travers les chaussures et les portraits de femmes, Spirit – L’iconographie religieuse, Kids – Vues d’adultes sur le monde des enfants. Une étoile à cinq branches symbolise parfaitement le choix de ses thèmes et leur interactivité : la spiritualité, l’univers des enfants, le grand théâtre de la vie, le monde fashion, et les flux d’énergies de ce monde.

 

Malgré son attachement à la terre d’Alsace, l’homme est sans cesse en mouvements, l’imagination stimulée, il reprend des clichés connus d’une région, propose des alternatives... Les images suivent ce cheminement parfois complexe.

 

Se gardant des appartenances, et toujours en éveil, l’artiste nous donne un reflet interrogatif du monde… sans pour autant imposer des réponses. Les images nécessitent une interprétation, leur simplicité apparente n’est qu’une antichambre qui masque une histoire, tout comme la relation secrète prenant naissance entre un tableau et son possesseur.

 

Marc Ledogar vit et travaille actuellement dans le Béarn après des passages dans l’Est de la France, l’Allemagne, la Belgique, la Bigorre, le Gers, le Pays basque (côté espagnol et français). Il vient de temps en temps travailler à Eauze (Gers), une terre où il a cultivé de solides relations.

tant elle est unique : par les thèmes, la composition, mais aussi la technique, mêlant peinture à l’acrylique, encre, papier et toile. Les personnages des toiles se dévoilent autant qu’ils se cachent : derrière des masques, de la végétation. Ils se présentent au spectateur, abandonnés au regard, et pourtant tout en retenue. Mais est-ce le spectateur qui observe le personnage, ou le contraire ?

Technique actuelle

Il aura fallu quelques années à Marc Ledogar pour étudier et comprendre diverses techniques utilisées dans le monde de la photographie. Ces différentes techniques il les a adaptées à ses propres images.

Au départ il y a la main, le crayon, le papier et la gomme. Après de nombreuses esquisses, on arrive à un dessin au trait en noir et blanc. Lorsque le trait est arrivé à maturation, l’artiste devient coloriste et utilise selon une très grande rigueur d’harmonie une palette de couleurs largement dominée par les gris colorés.

Il traverse des frontières que l’œil de notre époque n’a pas eu l’occasion d’apprivoiser.

Le résultat final est une sublimation sur métal. L’encre a pénétré le métal. L’artiste est équipé d’une presse pour procéder à la sublimation de ses œuvres sur le métal.

Marc Ledogar a une profonde admiration pour le travail des peintures sous verre. Cette technique magique donne naissance à cette profonde troisième dimension qui s’offre à l’œil grâce à l’utilisation du verre. Les œuvres de

 

Marc Ledogar obéissent à ce principe de profondeur et dépassent ainsi les limites de l’effet optique d’une toile.

 

Chaque tableau a un numéro unique gravé au dos dans l’aluminium accompagné d’un certificat de l’artiste. Chaque œuvre est strictement répertoriée dans un catalogue raisonné. Cette technique combinée à ce catalogue éloigne définitivement l’artiste du monde flou des épreuves d’artistes et autres exemplaires hors commerce. L’artiste a volontairement délaissé les techniques traditionnelles pour ce rendez-vous avec les techniques de son temps. L’avant-garde reste un mode de comportement loin des effets de mode. Il sera certainement un classique dans un futur dans lequel il ne pourra plus œuvrer. Le tube de l’été si commun dans l’art contemporain restera l’ennemi de Marc Ledogar.

Ces explications techniques se complètent naturellement par un réel secret de fabrication qui par définition le restera.

Si le travail de l'artiste vous intéresse